abcpokerinfo
Bienvenue sur abcpokerinfo , le forum numéro 1 du poker en ligne.

parlez en autour de vous , à vos amis .

le forum vie grâce à vous ...

ATTENTION Vous devez etre inscrit sur le forum pour obtenir les mots de passe.
Ceux qui sont déjà membres pourront voir les codes

DISCORD ABCPOKERinfo


Venez nous rejoindre sur le chat -vocal ABCPOKERinfo sur DISCORD à partir de 21h00
Rue des Joueurs Mots de Passe Freeroll & Gold

XEESTER-Le premier tracker de poker en ligne français


Téléchargez XEESTER ICI
Salle de Poker


  • Bonus 500€ + 100%
  • 5000€ de tickets freerolls offerts
  • Nombreux Freerolls
  • Réseau Ipoker

Telechargez UNIBET ICI
----------------------------------------------


-----------------------------------

  • la room la plus fiable
  • Nombreux Tournois Freeroll
  • 25 € cash aux nouveaux joueurs
  • 500€ de bonus de bienvenue !
  • code Parrainage=448701018

  • Telechargez PMU ici =

  • ----------------------------------------

  • Bonus de bienvenue de 500€
  • Réseau Indépendant
  • nombreux Freeroll( 1250€)
  • code parrainage :dan71
  • Telechargez Winamax IcI
  • -------------------------------------------

    Telechargez BWIN ICI
    -----------------------------------------------


    -------------------------------------------

  • bonus de bienvenue de 500€
  • Réseau i poker
  • nombreux Freeroll

  • Unibet - France - Poker
    * Bwin - France - Poker *


    PokerStars - France

    Unibet - France - Poker
    Marque-page social

    Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

    Conservez et partagez l'adresse de abcpokerinfo sur votre site de social bookmarking

    Conservez et partagez l'adresse de abcpokerinfo sur votre site de social bookmarking

    anipassion.com

    Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Aller en bas

    Betclic Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Martyr le Sam 25 Déc - 14:50



    Source: Forum Limper traduit de l'anglais par Mana.



    PROLOGUE

    Bon Noël à tous.
    A cette occasion, je vous fais part de la stratégie pour réussir à gagner et crusher la micro limite, ce qui peut être parfois difficile vu le nombre colossal de fishs qui y nagent en toute crédulité, et qui ont des comportements pour le moins imprévisible .
    Je pense que cette stratégie vous sera très utile, mais je pense que vous devez , pour la plupart, déjà en maitriser les notions.

    Nombreux sont ceux qui vont dénigrer ces limites et répéter les mêmes conseils, encore et encore : « Value bet, ne bluffez pas, empochez ! ». Dans le fond, ils ont raison, mais je ne pense pas que ce conseil à lui seul soit réellement utile pour un joueur débutant. Battre les micro limites sur internet relève d’un processus assez simple, mais mettre en œuvre ce processus est une toute autre histoire. Pour beaucoup de joueurs, moi inclus, c’est une sacrée montagne à escalader, et ce guide pourra j’espère vous faciliter cette épreuve. Si vous jouez en NL2, NL5, NL10, ou NL25 et ne semblez pas parvenir à dégager le moindre profit, à gagner régulièrement ou à crush la limite, ce guide est fait pour vous.

    Cet article est plutôt long, je le reconnais, mais dans le poker, vous ne gagnez que ce que vous méritez . Si vous battez déjà la NL25 ou plus, vous ne tirerez probablement aucune information intéressante de cette lecture, mais que cela ne vous empêche pas de le lire. Amusez-vous bien !

    Pourquoi nous gagnons : merci à tous les Fish

    Premièrement, regardons exactement POURQUOI il est si facile de battre les micro limites. Je crois que savoir pour quelle raison ce que vous faites est efficace va vous aider beaucoup pendant votre apprentissage. Le Poker est un jeu de compétences, comme les échecs ou le Backgammon. Le but à court terme est de gagner de l’argent, mais le véritable but de tous ces jeux n’est pas de « gagner ». Le but est de faire moins d’erreurs que son adversaire. En faisant cela, vous gagnez par défaut. Le seul moment où cela n’est pas vrai, c'est quand la chance est une composante inhérente du jeu, comme c’est le cas au poker. On peut mal jouer au poker et gagner, mais seulement à court terme. Le Théorème Fondamental du Poker, énoncé par David Sklansky, nous dit que :

    « A chaque fois que vous jouez une main différemment de la façon dont vous l’auriez jouée en connaissant les cartes de vos adversaires, ils gagnent. Et chaque fois que vous jouez de la même façon que si vous connaissiez leurs cartes, ils perdent. A l’inverse, chaque fois que vos adversaires jouent différemment de la façon dont ils auraient joué en connaissant vos cartes, vous gagnez. Et chaque fois qu’ils jouent de la même façon que s’ils connaissaient vos cartes, vous perdez. »

    (Merci Wikipédia, Sklansky est un professeur étonnant )
    Le cœur du poker est de prendre les bonnes décisions, en fonction de la situation, et en fonction de toute l’information (limitée) dont vous disposez. Quand vous progresserez au poker (au-delà des micros), vos objectifs vont changer, visant à introduire de la tromperie, ainsi que différent moves, qui ne vous aident pas à gagner, mais qui vont pousser vos adversaires à faire des erreurs. Intégrez ce principe, comprenez la différence entre le fait de gagner, et le fait que vos adversaires fassent des erreurs. C’est ce principe qui explique pourquoi il est si facile de battre les micro limites.

    Les joueurs (que l’on va qualifier ici de « Fish ») de micro limites font des erreurs pratiquement à chaque fois qu’ils ont le choix entre deux actions. Tant que vous jouerez un poker solide, ABC, ils vont se pendre tous seuls. Il n’est absolument pas nécessaire de chercher à être original. Il suffit de continuer à faire les bons choix (comme miser lorsque vous floppez un brelan), adaptés à la situation, et eux continueront à faire les mauvais choix (comme payer une mise des ¾ du pot en cherchant 4 outs). En fait, le fish n’a qu’un avantage sur vous : il est imprévisible. La plupart de ses actions ne reposent sur aucune logique, et vous serez souvent stupéfaits de découvrir ce qu’il vient de faire. Vous ne pouvez pas manipuler, surpasser un joueur qui ne joue pas le même jeu que vous. Donc, la seule chose à faire est de jouer un poker solide et d’être patient. Au final, vous gagnez, et ils perdent.

    La Fat Value : Le saint Graal

    On parle beaucoup de value bet au poker. Il est défini tout simplement comme une mise qui va être payée par suffisamment de mains que vous battez pour qu’il soit profitable. Il peut aussi être payé par des mains plus fortes, mais tant que le nombre de mains plus faibles potentielles est supérieur, il s’agit bien d’un value bet.

    Disons que vous avez JJ et que le flop soit AJ4. Vous misez. Vous êtes en train de faire un value bet. Vous serez probablement payé par Ax, AJ, A4, 44, et également par des tirages quinte ou couleur. Si quelqu’un possède KQ, KT, ou QT, il peut décider ou non de voir une carte supplémentaire, cela dépend évidemment des joueurs. Cependant, une chose est sûre en micro limites, contre un fish, vous serez à coup sûr payé par des tirages. Bien sûr, vous êtes aussi payé par AA, qui vous domine totalement, mais cela reste un value bet.

    L’exemple ci-dessus est ce qu'on appelle la « Fat Value » (Ndt : « Grosse Value »). Vous avez presque les nuts, et allez être payé par des tonnes de mains que vous écrasez. Dans une telle situation en micro, vous allez miser à tous les tours et récupérer autant d’argent que possible sur cette main. Si une carte complétant une quinte ou une couleur venait à tomber, et que vous rencontrez de la résistance, vous pouvez faire preuve d’un peu de prudence (en fonction de l’adversaire), mais ce n’est pas la peine de vous arrêter net non plus. Si la turn est une brique, disons 6, vous allez miser à nouveau entre 50% et 80% du pot. A ce stade, il est inutile de s’embêter à essayer de déterminer le range de votre adversaire. Cela ne sert à rien. Vous allez être payé par un si grand nombre de mains que cela ne rime à rien de chercher à deviner la main de votre adversaire. Continuez donc à miser. La Fat Value est là. C’est elle que vous devez exploiter pour battre les micros. En trouvant cette Fat Value, vous donnez à vos adversaire tout l’espace nécessaire pour faire des erreurs, et ils vont en faire des tas.

    Un autre bon exemple, AA. Si votre fish d’adversaire a touché la moindre main sur un board de faible hauteur, vous pouvez généralement miser sur les 3 streets, et vous serez payé par tous les tirages, les paires splittées, les overpaires plus faibles, etc… Bien sûr, vous serez aussi payé par toutes les mains qui vous battent, comme 2 paires ou un brelan. Si vous avez AA, que le flop qui tombe est J63 , et que votre adversaire a 66, il n’y a rien à faire. Tout l’argent partait au milieu quoi qu’il arrive, et ce n’est pas mal jouer en micro que de partir à tapis sur flop comme celui-ci avec AA, en fait c’est même assez standard. La justification est que vous allez être payé avec à peu près n’importe quoi. Si votre adversaire vous bat après avoir floppé un brelan, et bien, c’est le poker. Gardez en tête qu’avec les deux mains précédentes, votre but est d’amener le plus d’argent possible dans le pot, et le plus vite possible. C’est dans ces cas de Fat Value que vous ferez 90% de vos profits en micro limites.

    Thin Value et situations marginales : Vous n'êtes pas Negreanu

    Beaucoup de joueurs se mettent à ce jeu après l’avoir vu à la télé et bluffent beaucoup trop, ou essayent des coups qui ne fonctionnent pas en micro limites. Vous ne pouvez pas utiliser une scare card (un troisième pique qui tombe à la turn par exemple) pour miser en faisant croire à la couleur, parce que votre adversaire n’aura aucune idée de ce que votre mise signifie. Si vous vous êtes déjà écrié : « Comment tu as pu payer, là ? Tu étais supposé te coucher ! », vous savez exactement de quoi je parle. La solution à ça est simplissime : ne le faites pas. Jamais. Vous n’avez aucune raison de faire ça. La raison pour laquelle les joueurs professionnels font ce type de moves est qu’ils jouent contre d’autres professionnels, et qu’ils ont besoin de varier leur jeu. Vous n’avez pas besoin de ça en micro limites. D’une part parce que la Fat Value suffit, et d’autre part parce que vos adversaires sont quasiment lobotomisés en ce qui concerne le poker, et que votre fantaisie sera gaspillée avec eux. Ils vont tout simplement vous payer avec la 3ème paire avec un board contenant 4 piques juste parce qu’ils « ne pensaient pas » que vous en possédiez un.

    * Ne bluffez pas
    * Ne slowplayez pas
    * Ne cherchez pas à piéger
    * Ne donnez pas dans la fantaisie


    La Thin Value (Ndt: récupérer des mises supplémentaires avec une main marginale si l’on pense être devant) est une notion très importante dans le poker de haut niveau. Les professionnels, les joueurs de High Stakes, jouent un jeu très différent de celui des micro limites. Ce sont tous des joueurs qui réfléchissent, et ils ne peuvent se contenter de miser, miser, et tapis, quand ils ont les nuts. En fait, vous ne pouvez pas vous en sortir avec un jeu exploitable de quelque façon que ce soit quand vous jouez à haut niveau. A ces niveaux, les joueurs essaient de soutirer chaque miette de valeur de leurs mains parce qu’ils y sont obligés. Vous ne pouvez attendre les nuts et miser, tout simplement parce que ça ne marchera pas. S’ils font du floating (payer un Cbet en pensant que ce n’est qu’un Cbet en projetant de voler à la turn ou à la river), du slow play, et du bluff, ce n’est que pour déguiser leur jeu. Ce sont des manœuvres défensives qui empêchent leurs adversaires de les lire. Un grand joueur misant sur le flop peut avoir Air, un brelan, la paire basse, n’importe quoi ! Ils doivent faire ce genre de choses pour tirer profit d’autres joueurs excellents, contre lesquels tout jeu un tant soit peu lisible sera immédiatement exploité.

    En micro, vous n’avez pas à rechercher de la Thin Value. N’y pensez même pas. Vous devriez tout faire pour l’éviter (si vous ne crushez pas la limite). Vous n’avez pas besoin de ça pour battre ces limites. Cela peut aider à augmenter votre Winrate, mais vous devez d’abord vous préoccuper de maîtriser les fondamentaux et d’exploiter cette Fat Value.

    La plupart du temps, Thin Value rime avec situation marginale, ce que vous devez clairement éviter lorsque vous débutez. Encore une fois, vous n’avez pas besoin de ça. De plus, vous allez avoir besoin de développer vos compétences postflop avant d'être prêt pour ça. Cela nécessite de bonnes bases postflop, une bonne lecture des mains, et une bonne maîtrise générale du poker. En raison de l’imprévisibilité des fish, la plupart des talents nécessaires à l’obtention de la Thin Value ne marcheront pas. Vous trouverez bien plus de Thin Value en Heads-up contre un Reg que contre un Fish. Je ne dis pas que l’on ne peut pas tirer de Thin Value d’un Fish, car c’est bel et bien possible, mais il y a beaucoup plus de Fat Value à récupérer, alors que c’est l’inverse face à n’importe quel joueur correct.

    Les situations marginales sont les plus grands écueils du débutant.AJ UTG ? Jetez cette main. Elle est facilement dominée et peut vous attirer des tas d’ennuis. Vous réfléchissez à payer cette relance d’un fish en milieu de parole, payée par le bouton, en ayant KJ dans les blindes ? Ne le faites pas. Les mains comme QJ, KJ, KQ, KT, QT sont connues comme étant des mains à problèmes. Il y a une bonne raison pour cela. Elles sont jolies, mais sont facilement dominées, et ce ne sont pas des mains avec lesquelles vous voulez payer une relance. Si tout le monde s’est couché avant vous, qui êtes en position tardive avec KQ, bien sûr vous allez relancer. Ce n’est pas une situation marginale. Néanmoins, payer relances et sur-relances avec ce type de mains est déconseillé. Ne vous écartez pas de vos grosses mains et cherchez la Fat Value.

    Disons que vous avez relancé TJ de petite blinde, et le flop dévoile J66. Vous faites un Continuation Bet et êtes relancé. Que faites-vous ? Est-ce que vilain est train de vous bluffer ? est-ce un Reg plutôt Serré, ou un appétissant fish ? Est-ce qu’il a un 6 ? Un J bien accompagné ? Un J mal accompagné ? Rien de tout cela n’a d’importance si vous cherchez juste à battre cette limite. Couchez-vous, tout simplement. Avez-vous envie de perdre votre stack avec Top Paire, mauvais Kicker ? A moins que Vilain ne soit un maniaque complet (70/40), ne vous posez même pas de question. Ne courez pas après la Thin Value, laissez couler et passez à autre chose. Quand vous serez un peu plus expérimenté, que vous saurez mieux identifier vos vilains et leur façon de jouer, vous serez plus à même de vous poser des questions dans ce genre de situation. Jusqu’à ce que vous battiez cette limite, dans tous les cas, laissez faire. Si vous avez compris que vous n’auriez jamais dû relancer une main comme TJ en position précoce, donnez-vous une tape dans le dos.


    Le Slow Play : Non

    Je me dois de prendre quelques instants pour vous donner quelques exemples qui illustrent pourquoi ce n’est pas une bonne chose de slow player en micro limites. Ce n’est JAMAIS une bonne décision en micro limites. Jamais, jamais, jamais. NE LE FAITES PAS. Voyons deux exemples :

    *Remarque : La seule exception à cette règle, c’est si vous floppez un full ou un carré. Vous pouvez alors slowplayer, car il y a très peu de chance que votre adversaire vous batte au tirage, et qu’il est improbable que votre adversaire ait touché quelque chose de valable sur un flop qui vous donne un tel monstre. Dans ce cas, vous pouvez checker une fois en espérant qu’il touche quelque chose (comme une paire ou un tirage).

    Exemple1 :


    CO: $31.65
    Hero (SB): $51.15

    Pre Flop: ($0.35) Hero est de SB avec TT
    4 se couche, CO relance à $1, Hero calls $0.90

    Flop: ($2.25) 64T (2 joueurs)


    Vous avez floppé le meilleur brelan ! C’est génial, mais il peut être difficile de se faire payer avec ça. Vous décidez de piéger votre adversaire par un slow play de génie. Vous allez le déstacker à coup sûr !

    Hero checke, CO checke

    Bon, il n’a pas misé le flop, ce n’est pas grave, vous l’aurez à la turn!

    Turn : ($2.25) 5

    Le tableau devient un peu inquiétant ,mais pas d’inquiétude, vous avez Top Brelan ! Vous décidez de miser légèrement pour garder votre adversaire dans la main.

    Hero mises $0.50, CO calls $0.50

    Yes, ce coup-ci vous l’avez, c’est sûr!

    River: ($3.25) 7

    Vous décidez que c’est votre dernière chance de rentabiliser, et vous misez donc un peu en espérant un call

    Hero mise $1, CO relance to $4.50

    Quoi?! Alors, que faites-vous maintenant ? Vous avez le Top Brelan, ce qui est une bonne main, mais il y a 4 cartes pour une quinte, et 3 pour une couleur. A-t-il l’une des deux ? Est-ce qu’il utilise la river comme une scare card ? Pour vous battre, il lui suffit d’un 8, ou d’un 3, ou de 2 cœurs. Vu l’action de la main, il pourrait facilement avoir l’une de ces cartes. Votre slow play se retourne contre vous, vous lui avez laissé une turn gratuite, et une river très bon marché. S’il était sur un tirage, vous lui avez permis de jouer de façon parfaite en ne misant pas, et vous avez perdu toute la Value que vous pouviez tirer de votre brelan.

    « Mais quand je mise sur des flops comme celui-là, ils se couchent toujours ! ». Vous dites ça comme si c’était une mauvaise chose ! Si vous floppez une main superbe, que vous misez et que votre adversaire se couche, il n’y avait probablement aucune Value à tirer de quelque façon que ce soit. Si votre adversaire a une paire de 2 en mains dans l’exemple ci-dessus, il va de toutes façons se coucher, et ne va payer aucune de vos mises sur les streets suivantes. On peut imaginer le cas où un 2 apparaît à la turn mais cela ne représente que 4% des chances, il ne faut donc pas compter dessus. Dans cet exemple, vous auriez pu miser le flop pour ¾ du pot et gagner un pot de 2,25$ au lieu de perdre un pot de 3,25$ (en admettant que vous vous couchiez) en laissant votre adversaire vous battre facilement au tirage.

    Exemple 2 :

    CO: $25.60
    Hero (BB): $27.05

    Pre Flop: ($0.35) Hero est de BB avec AA
    4 se couche, CO relance to $1, 1 se couche, Hero calls $0.75

    Les As, et de l’action ! Vous adorez ça. Vous allez juste payer pour ne pas l’effrayer.

    Flop: ($2.10) AK8 (2 joueurs)

    Top brelan sur un flop comme ça ! « Yes Baby ! », pensez-vous. Votre adversaire pourrait avoir AK, AQ, KQ, et de nombreuses autres mains. Vous décidez de la jouer sournois et de checker pour laisser votre adversaire miser.

    Hero checke, CO mise $1, Hero calls $1

    Turn: ($4.10) T

    Il semble qu’il pourrait avoir touché quelque chose de valable, donc vous misez petit sur la turn pour bien le ferrer.

    Hero mise $1.50, CO calls $1.50

    Bien !

    River: ($7.10) 6

    Hero mise $2.50, CO calls $2.50

    Final Pot: $12.10
    Hero shows AA
    CO mucks 88

    Quoi ?! Il avait floppé un brelan lui aussi ! Que s’est-il passé ici ? Vous avez slowplayé le Top Brelan alors que votre adversaire avait un brelan inférieur ? Cette main est une catastrophe complète. Si vous aviez été agressif, vous auriez amené les tapis au milieu facilement au flop ou à la turn. Il est plus que probable qu’il était prêt à engager tous ses jetons dans une telle situation si vous aviez misé et relancé. La carte de la river a paralysé le coup, en lui faisant craindre une quinte ou une couleur, donc il s’est contenté de payer. Votre slowplay vous a coûté un montant énorme, aux alentours de 19$. C’est 76 grosses blindes. C’est juste énorme !

    Ces exemples sont un peu basiques, voire manichéens, mais ce sont des situations qui se présentent très fréquemment. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai essayé d’être original ou créatif, juste pour me rendre compte que j’avais laissé mon adversaire me battre au tirage, ou que j’avais manqué une occasion de rentabiliser alors qu’il avait lui aussi une main énorme. Évitez ces situations. Misez vos grosses main, et ne slowplayez pas. Au mieux, le slowplay peut vous permettre de récupérer une ou deux mises supplémentaires (cf Thin Value). Au pire, il peut vous faire perdre votre tapis entier, ou rater une occasion de prendre le tapis de votre adversaire. La morale de cette histoire ? Ne le faites pas !


    Voilà, si ça vous a plu, je posterai la partie 2 dans quelques temps, là j'ai mon concours qui approche donc révisions !

    Si vous avez aimé, pensez à dire merci, ca prend que quelques secondes, et ça fait toujours plaisir :)


    Dernière édition par Martyr le Lun 27 Déc - 21:12, édité 2 fois

    _________________
    --
    Martyr
    avatar
    Martyr
    bombardier
    bombardier

    Messages : 480
    Réputation : 6
    Age : 26
    Date d'inscription : 29/11/2010
    Localisation : Essone

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par kathleen le Sam 25 Déc - 15:33

    Ouh là c 'est un article du forum limpers ça !


    http://www.limpers.com/un-guide-complet-battre-micro-limites-poker-19179.html

    kathleen
    bombardier
    bombardier

    Messages : 84
    Réputation : 0
    Age : 33
    Date d'inscription : 23/11/2010

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Martyr le Sam 25 Déc - 16:56

    obviously mais tout le monde ne connais pas ;)

    _________________
    --
    Martyr
    avatar
    Martyr
    bombardier
    bombardier

    Messages : 480
    Réputation : 6
    Age : 26
    Date d'inscription : 29/11/2010
    Localisation : Essone

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Mana le Dim 26 Déc - 17:23

    Bonjour,

    Effectivement, il est important de signaler que cet article :

    - A été écrit par un membre du forum 2+2 (anglophone, SirCuddles)
    - A été traduit par un membre du forum limpers précité (en l'occurence, moi...)

    Bien que pouvant être sensible au fait que les heures de travail passées à traduire un tel article puissent profiter au plus grand nombre, je suis en revanche désagréablement surpris quand je vois que quelqu'un le présente comme sa production intellectuelle, s'attribuant ainsi à la fois les mérites de l'auteur initial et celles du traducteur, et occultant également le travail du site qui en est à l'initiative.

    Je pense que la moindre des choses est donc de citer ses sources... Idéalement, une demande d'autorisation ne coûte pas grand chose...

    Mana
    bombardier
    bombardier

    Messages : 2
    Réputation : 0
    Age : 44
    Date d'inscription : 26/12/2010

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Martyr le Dim 26 Déc - 20:18

    Bonjour, je n'ai jamais précisé que cela venait de moi , j'ai présenté cela comme étant LA stratégie pour battre la micro limite, ce qui est d'ailleurs bien expliqué .
    Je n'avais en aucun cas l'intention de spolier le travail effectué, mais j'ai pas eu l'initiative de mettre la source, c'est vrai et je m'en excuse, mais sois certain que les lecteurs le sauront, ne t'inquiète pas.

    Je remercie donc l'auteur anglophone pour cette stratégie si claire.ainsi que son traducteur.

    _________________
    --
    Martyr
    avatar
    Martyr
    bombardier
    bombardier

    Messages : 480
    Réputation : 6
    Age : 26
    Date d'inscription : 29/11/2010
    Localisation : Essone

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par artech le Lun 27 Déc - 15:53

    utile comme info, merci à vous

    artech
    shark
    shark

    Messages : 810
    Réputation : 3
    Age : 51
    Date d'inscription : 08/11/2010
    Localisation : STRASBOURG

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par rawen22 le Lun 27 Déc - 18:50

    merci Martyr cet article est vraiment intéressant. Maintenant effectivement quand tu reprends un article déjà sorti ailleurs il est nécessaire de citer la source. Donc merci a l auteur, le traducteur et le posteur.

    _________________
    avatar
    rawen22
    bombardier
    bombardier

    Messages : 148
    Réputation : 2
    Age : 45
    Date d'inscription : 30/09/2010
    Localisation : lannion (22)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Mana le Lun 27 Déc - 19:46

    Merci à vous d'avoir pris en compte ma remarque, et bonne continuation à ce forum.

    gl aux tables.

    Mana
    bombardier
    bombardier

    Messages : 2
    Réputation : 0
    Age : 44
    Date d'inscription : 26/12/2010

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par ptilo le Mer 29 Déc - 4:50

    merci beaucoup cela va certainemnt m'aider dans la progression !!!
    avatar
    ptilo
    bombardier
    bombardier

    Messages : 40
    Réputation : 0
    Age : 32
    Date d'inscription : 14/12/2010
    Localisation : nay (64)

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par sebastos08 le Sam 30 Juil - 13:31

    sunny

    sebastos08
    bombardier
    bombardier

    Messages : 54
    Réputation : -1
    Age : 42
    Date d'inscription : 29/07/2011

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par nico la vieille église le Jeu 5 Avr - 13:05

    Merci à tous les 3

    nico la vieille église
    bombardier
    bombardier

    Messages : 18
    Réputation : 0
    Age : 39
    Date d'inscription : 07/03/2012

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par oss613 le Jeu 26 Avr - 9:21

    Super Article, merci !
    avatar
    oss613
    bombardier
    bombardier

    Messages : 2
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 23/08/2013

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Betclic Re: Battre la micro limite en cash game (Part 1)

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum